Accès aux silos de stockage : ne laisser aucune place au hasard

STI introduit une bouche de raccordement électromécanique

SERV Trayvou Interverrouillage (STI) a mis au point une bouche de raccordement électromécanique, le RGVem, qui peut s’implanter à la place des systèmes de raccordement actuels sur les silos de stockage.

RGVem

Les récents accidents au niveau des silos de stockage imposent une plus grande vigilance de la part des entreprises lors de leurs opérations de dépotage. L’environnement réglementaire est devenu encore plus strict afin de prévenir les risques d’accidents dûs en majorité à des erreurs humaines.

Le principe de fonctionnement est simple. Pour se raccorder, l’opérateur devra impérativement avoir une autorisation préalable en provenance du poste de commande ; le raccordement reste impossible sans alimentation électrique.

Cette autorisation est envoyée à distance au RGVem qui sera alors déverrouillée. Un voyant vert s’allume et informe l’opérateur de la possibilité de se raccorder. Une fois le raccordement effectué, les contacts embarqués du RGVem autoriseront alors l’opération de dépotage.

D’une conception robuste et simple d’utilisation, la bouche de raccordement RGVem permet de sécuriser les transferts de fluides, comme l’eau, le gaz, l’azote ou le chlore, et de marchandises, comme les céréales, par le biais d’un système d’interverrouillage.

Le système RGV électromécanique respecte les normes associées à l’arrêté silo DPPE/SEI2/CM-07.0021 du 23 février 2007 et assure ainsi une bonne maîtrise des risques.

Comments (0) »

Nouvelle serrure d’accès 100% inox contre l’enfermement involontaire en zones dangereuses

SERV Trayvou Interverrouillage (STI) a lancé une nouvelle serrure d’accès avec clé de consignation pour les environnements agressifs ou corrosifs: la NXO1LTC.

NXO1LTC

Il s’agit d’une serrure avec deux entrées de clé qui fonctionne en mode une clé libre/une clé prisonnière, pour garantir la consignation d’une clé quand l’accès est interdit.

Dans la pratique, pour accéder à la zone dangereuse, l’opérateur doit rapporter une ‘clé d’autorisation’ dans le bloc de la serrure NXO1LTC. L’insertion et la manœuvre de cette clé va permettre d’en libérer une seconde, dite ‘clé de consignation’, avant le déverrouillage du loquet et l’ouverture de la porte.

L’opérateur gardera la clé de consignation sur lui (dans sa poche) pendant toute la durée de son intervention. Il ne court donc pas le risque de se faire enfermer et la machine ne peut en aucun cas être remise en service par le biais d’une tierce personne.

Sa composition 100% en inox rend la NXO1LTC parfaitement adaptée à des environnements agressifs ou corrosifs comme le papier, l’agroalimentaire, la robotique, la chimie ou la pétrochimie.

De conception entièrement mécanique, la NXO1LTC permet donc d’éliminer tous les équipements complémentaires liés au câblage, réduisant ainsi les interventions de maintenance, les coûts ou encore les risques suite à une défaillance d’un câblage électrique.

Les dispositifs de sécurité STI sont durables et conformes aux directives machines européenne en vigueur. De plus, ils sont plébiscités par les clients pour leur robustesse et leur procédure d’utilisation peu contraignante pour les opérateurs.

Comments (0) »

Stop au risque d’enfermement en zone dangereuse

STI a développé un système d’évacuation d’urgence 100% inox

La société SERV Trayvou Interverrouillage, spécialiste dans la fabrication de systèmes de sécurité pour les machines dangereuses, vient de concevoir un tout nouveau système permettant d’éviter l’enfermement d’un opérateur dans une zone protégée: le DEU – dispositif d’évacuation d’urgence.

Le DEU évite l'enfermement d'un operateur dans une zone protégée

Le DEU évite l’enfermement d’un operateur dans une zone protégée

Entièrement construit en inox, le DEU offre une parfaite résistance aux environnements sévères ou poussiéreux. Ce dispositif est tout à fait en phase avec les normes de sécurité en vigueur concernant la mise en œuvre de système anti-enfermement.

Le DEU se monte en complément d’une serrure d’accès à loquet. L’opérateur enfermé appuie sur le bouton poussoir fixé à l’intérieur de la zone et ainsi, grâce à ce geste simple, permet à la fixation du loquet de se séparer du DEU. L’opérateur peut ensuite sortir de la zone.

Ce dispositif, équipé de contacts de sécurité, permet également l’ouverture du circuit d’arrêt d’urgence et donc de stopper la machine.

Le système est facile à installer, d’une utilisation souple et en plus il est adaptable sur tous les types de serrures d’accès à loquet.

Le DEU est également disponible en option sans contact.

Comments (0) »

STI annonce un échangeur linéaire de clés 100% inox

NX1000 protège plusieurs opérateurs qui interviennent en même temps

SERV Trayvou Interverrouillage (STI) a introduit un échangeur linéaire de clé, la NX1000, une solution innovante qui allie sécurité et simplicité. Comparativement à une solution classique, ce système réduit le nombre de verrouillages à installer et donc les coûts de mise en œuvre.

NX1000

La NX1000 permet de délivrer un ensemble de clés par un système d’échange. Une clé de consignation viendra s’insérer dans la serrure pour autoriser la libération de trois clés d’accès à des zones ou des machines à risque, pour lesquels les conditions de sécurité auront été préalablement remplies.

Par exemple, mettre une machine hors tension, ouvrir et verrouiller un circuit électrique ou encore inhiber un système hydraulique afin de récupérer successivement trois clés conditionnelles. Tant que ces trois clés d’accès ne sont pas remises dans leur totalité dans l’échangeur, la clé de consignation reste prisonnière. Il est donc impossible que la machine ou l’installation soit remise en service alors que des travaux de maintenance sont en cours.

La NX1000, comme la plupart des systèmes préconisés par STI, oblige les opérateurs à s’assurer qu’une ou plusieurs conditions sont remplies avant de pouvoir récupérer la (les) clé(s) d’accès. De plus sa composition 100% en inox garantit à la NX1000 une très bonne résistance à des environnements corrosifs ou poussiéreux.

Il est à noter que le nombre de clés conditionnelles et/ou de clés d’accès peut être variable pour s’adapter aux besoins spécifiques à une installation.

Comments (0) »

Quai sécurisé, personnel préservé

Face à des flux de transports terrestres de plus en plus importants, la sécurité et la rapidité des opérations de chargement et déchargement des camions deviennent des enjeux majeurs.  Un chauffeur trop pressé ou un camion mal positionné en zone de chargement représente un réel risque d’accidents graves pour le personnel. La nouvelle cale pour camion de SERV Trayvou Interverrouillage (STI) permet de prévenir ce risque grâce à l’immobilisation des camions à quai pour toute la durée de l’opération de chargement ou déchargement.

Truck shoe
Le fonctionnement est simple et facile à mettre en œuvre: le verrouillage du sabot sur la roue permet la libération d’une clé A, qui par transfert sur une autre serrure (mécanique ou électromécanique) déverrouille un autre dispositif tel que barrière, rideau métallique, niveleur de quai, vanne ou pompe. On garantit ainsi la sécurité du personnel de chargement et l’immobilisation du camion tant que l’opération n’est pas terminée.

Seule le retour et la manœuvre de la clé A dans le bloc serrure du sabot pourra autoriser la libération de la roue du camion. Ainsi on est sûre que la procédure est finie et donc que le site est sécurisé.

La cale pour camion STI s’adapte à toutes tailles de pneu de largeur 205 à 455 mm.

La structure de la cale est composée en aluminium et la serrure est 100% inox. Cela offre une forte résistance en environnement extérieur. De plus, deux roulettes permettent le déplacement, la mise en place et le retrait aisé de la cale.

Le mécanisme de verrouillage est purement mécanique (aucun câblage). Le contrôle de la partie électrique est garanti par le transfert de clé.

Comments (0) »

css.php