Accès aux silos de stockage : ne laisser aucune place au hasard

STI introduit une bouche de raccordement électromécanique

SERV Trayvou Interverrouillage (STI) a mis au point une bouche de raccordement électromécanique, le RGVem, qui peut s’implanter à la place des systèmes de raccordement actuels sur les silos de stockage.

RGVem

Les récents accidents au niveau des silos de stockage imposent une plus grande vigilance de la part des entreprises lors de leurs opérations de dépotage. L’environnement réglementaire est devenu encore plus strict afin de prévenir les risques d’accidents dûs en majorité à des erreurs humaines.

Le principe de fonctionnement est simple. Pour se raccorder, l’opérateur devra impérativement avoir une autorisation préalable en provenance du poste de commande ; le raccordement reste impossible sans alimentation électrique.

Cette autorisation est envoyée à distance au RGVem qui sera alors déverrouillée. Un voyant vert s’allume et informe l’opérateur de la possibilité de se raccorder. Une fois le raccordement effectué, les contacts embarqués du RGVem autoriseront alors l’opération de dépotage.

D’une conception robuste et simple d’utilisation, la bouche de raccordement RGVem permet de sécuriser les transferts de fluides, comme l’eau, le gaz, l’azote ou le chlore, et de marchandises, comme les céréales, par le biais d’un système d’interverrouillage.

Le système RGV électromécanique respecte les normes associées à l’arrêté silo DPPE/SEI2/CM-07.0021 du 23 février 2007 et assure ainsi une bonne maîtrise des risques.

Leave a Reply

css.php